•  

    Lexique oenologie: ChambrerChambrer un vin signifie pour beaucoup d’entre nous laisser une bouteille de vin à température ambiante avant la dégustation. Mais, vous êtes d’accord, d’une saison à l’autre, la température ambiante n’est pas la même. Si en été dans la chambre il peut faire 27°C, en hiver il y aura peut-être moins de 22°. Quelles sont donc les meilleures conditions pour chambrer le vin ?

     

    Si on consulte le bon vieux Larousse, il ne saura pas trop nous aider non plus. Tout ce qu’il nous dit est que chambrer signifie « sortir de la cave une bouteille de vin rouge pour que celui-ci atteigne naturellement la température idéale de dégustation ». Deux questions s’imposent :

     

    1.  Quelle est donc cette « température idéale de dégustation » ?
    2. Est-ce vrai que seul le vin rouge peut/doit être chambré ?

     

    Pour répondre à la première question, il suffit de comprendre le contexte dans lequel le terme « chambrer » est apparu. Ce mot est né au XVIIe siècle, quand il n’existait pas de chauffage urbain et que la température dans les pièces ne dépassait pas les 17°C. Donc à la base un vin chambré était le vin servi à 14-17°C. Si vous allez consulter un spécialiste d’œnologie, il vous dira que cette définition est toujours valable : pour chambrer un vin, on ne le laisse pas reposer à la température ambiante, surtout si nous sommes en été et que dans la chambre il fait plus de 25°C.

     

    Donc si vous envisagez d’inviter des amis chez vous pour Rosh Hashana et que vous voulez les impressionner avec un très bon vin cacher, ne mettez pas à table des bouteilles qui sont restées deux heures en cuisine, où le four tournait à plein régime.  Au-delà de 19°, même le meilleur des vins rouges perd ses arômes fins et laisse dans la bouche un goût lourd et désagréable. 

     

    Lexique oenologie: ChambrerLa solution ? Achetez une petite cave à vin thermoélectrique, spécialement conçue pour aider le vin à vieillir et adaptée également à la conservation des bouteilles à la température de dégustation. L’avantage d’une telle cave est qu’elle vous permet de régler la température. Donc douze heures avant de servir le vin rouge mettez-le dans la cave à 15°, pour qu’il ait le temps de réposer longuement.

     

    Pour ce qui est de la deuxième question, c’est vrai que seul le vin rouge se déguste chambré, et notamment s’il s’agit d’un bon vin mature (Bourgogne, Bordeaux). Les vins rouges jeunes peuvent être consommés plus frais. Quant aux vins blancs, eux aussi se servent rafraîchis. Mais là on s’éloigne un peu du sujet de cet article. C’est pour cela que je vous propose de découvrir plusieurs détails sur la bonne température de dégustation de chaque type de vin dans un article futur.

     

    Bonne Fête de Roch Hachana à tous !

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique