•  

    Saviez-vous pourquoi le vin rouge n'accompagne pas bien le poisson?La tradition gastronomique et celle œnologique demandent qu’on accompagne le poisson de vin blanc. C’est vrai qu’il y a des sommeliers qui osent proposer parfois du vin rouge avec certains types de poissons, par exemple avec les rougets. Mais finalement ces exceptions ne font que confirmer la règle. Si un sommelier peut faires des choix originaux, c’est qu’il maîtrise à perfection le mariage des arômes et des saveurs. Mais si vous n’êtes qu’un vinophile amateur, comme moi, il vaut mieux que vous ne vous éloigniez pas trop des sentiers battus. So stick with the white wine ! (Pardonnez-moi cette petite phrase en anglais, mais, comme tout amateur de bon vin, j’aime aussi la poésie. Et je trouve particulièrement jolie cette petite allitération).  

     

    Donc le contexte est le suivant : vous avez invité des amis chez vous pour diner et votre femme va préparer, parmi d’autres délicieux petits plats, des boulettes de poisson. Vous cherchez un vin cacher pour accompagner le repas. Instinctivement, votre premier choix se dirige vers un Bourgogne blanc : Chablis 2009 La Chablisienne, un excellent vin sec, fruité et très fin.

     

    Mais comme vous n’aimez pas agir sans une mûre réflexion, avant d’acheter du vin vous prenez le temps de chercher sur internet l’explication qui demeure à la base de ce geste. Si vous allez accompagner votre poisson de vin blanc c’est pas que vous êtes une sorte de chien de Pavlov, mais parce que vous vous êtes documenté et que vous avez agi en vous basant sur des arguments fiables et scientifiquement prouvés. Ou, au moins, c’est l’impression que vous souhaitez laisser à vos amis.

     

    Pas besoin de chercher plus loin : ci-dessous vous avez l’explication dont vous avez besoin pour impressionner (encore une fois) vos convives.

     

    Si j’ai employé l’adverbe « scientifiquement », ce n’est pas par hasard. Une équipe de scientifiques japonais a mené une recherche pour une entreprise japonaise dans le but de déterminer précisément pourquoi les vins rouges ne se marient pas bien avec le poisson. Suite à plusieurs tests, ils ont découvert que le goût du poisson devient désagréable lorsqu’il est associé à un vin qui contient une quantité trop grande de fer. Et comme en général les vins rouges sont plus riches en fer que les vins blancs, il est évident qu'il vaut mieux privilégier le vin blanc pour accompagner le poisson.

     

    Maintenant, que vous êtes au courant de tout ça, vous pouvez tranquillement acheter votre vin cacher en ligne, en sachant que vous le faites en toute connaissance de cause. Il n’y a plus de doute que vous allez faire le meilleur choix.

     


    votre commentaire
  •  

    Saviez-vous pourquoi on sert le vin dans des verres à pied ?

    Nous savons tous que le vin se boit dans des verres à pied, mais si on nous demandait pourquoi on ne saurait pas trop l’expliquer. Eh bien, une fois que vous aurez parcouru cet article, vous allez pouvoir vous vanter devant vos amis en tant que grand amateur de bons vins, ayant perçu au moins une partie des mystères de l’œnologie.

     

    La réponse à cette question-titre repose sur plusieurs arguments :

     

    Tout d’abord, le choix du matériau – le verre – est dicté par les caractéristiques de celui-ci. Degré zéro du matériau, comme le définissait Baudrillard, le verre ne change pas le goût du vin. Incolore et inodore, il nous permet de découvrir la couleur, la rondeur et les parfums du vin tels qu’ils sont.

     

    Ensuite, le choix du type de verre – à pied - est déterminé par des facteurs pratiques. Servi dans un verre à eau, le vin réchauffe plus vite, à cause de la température de la main qui tient le réceptacle. Et, comme vous le savez déjà, s’il n’est pas servi à la bonne température le vin perd son bouquet et ses arômes. Si en revanche on le sert dans un verre à pied (et qu’on tient le verre par son pied), le vin réchauffera moins vite et pourra être apprécié à la hauteur de toutes ses qualités.

     

    Il y a également l’aspect esthétique qui a eu son mot à dire. Les verres à pied nous rappellent les grandes coupes d’argent qu’utilisaient jadis les rois et les seigneurs pour savourer le nectar des dieux. Boire le vin cacher dans un verre à pied est un signe de noblesse, de distinction. Raffinés et élégants, les verres à pied sont conçus pour des mains délicates et pour des palais fins.

     

    Maintenant, que vous savez tout ça, je peux parier que plus jamais vous n’allez servir le vin dans un verre à eau. Et qu’à chaque fois quand vous tiendrez dans la main un verre à pied vous vous sentirez entouré d’un air de distinction. Et vous aurez raison : finalement, ce n’est pas pour rien qu’on dit que chacun est roi en sa maison. Je dirais même que chacun est roi à sa table.

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique